Espace pédagogique

SVT- Académie de Strasbourg

Barème curseur - le dessin d'observation

Categories
lundi 14 mars 2016
4531 views

Quelques préconisations dans le cadre de l’évaluation des dessins d’observation

Les documents suivants, supports issus de formations du PAF,  ont été repris et complétés par un groupe de travail. Leur publication a pour objectif d’engager les professeurs de SVT de l’académie dans une réflexion autour des pratiques.  

 

CRITERES NECESSAIRES ET SUFFISANTS POUR REUSSIR UN DESSIN D’OBSERVATION

dessin obs 1

  • Le dessin est  réalisé au crayon de papier, avec des traits nets, fins et continus.
  • Le  dessin est bien centré et occupe une place suffisante.
  • Le dessin  ressemble à la réalité et les proportions sont bien respectées.
  • Les traits de rappel sont tirés à la règle et désignent une partie précise du dessin.
  • Les légendes sont écrites sans faute, à la suite des traits de rappel.
  • Un titre précis est présent.
  • Le grossissement (et/ou l’échelle) et le moyen d’observation sont indiqués.

dessin obs cm

Sans toutefois en faire une exigence, on peut rendre les élèves attentifs à la place du titre et à sa mise en forme, au positionnement des légendes sur la feuille (sans attendre des traits forcément horizontaux).

De même, la préparation ritualisée de la feuille de dessin n’a pas lieu d’exister (marges, cadre, alignement des légendes). 

D’autres barèmes curseurs sont disponibles (lien cliquable) notamment pour l’évaluation de l’oral, des gestes techniques, des traces écrites, des diaporamas…

 

Quatre exemples de productions :

dessin obs 2

 

Les quatre productions ci-dessus répondent toutes aux critères attendus et se verront donc attribuer la note maximale (ou le meilleur niveau d’appréciation). 

Ces critères sont les seuls exigés au baccalauréat et dans l’enseignement supérieur.

 

Pour l’évaluation des dessins d’observation, on pourra choisir de s’appuyer sur l’un des barèmes, téléchargeables, proposés dans les liens ci-dessous :